Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une thérapie psychocorporelle verbale et non tactile, créée par le Professeur Afonso Caycedo en 1960.
Elle permet de mettre en harmonie le corps et le mental : la sophrologie est littéralement la « science de l’esprit harmonieux ».

S’inspirant de techniques occidentales et orientales et puisant ses sources dans la relaxation, la méditation, le yoga ou encore le zen : la sophrologie permet de travailler sur votre corps, vos pensées et vos émotions. Cette technique naturelle et douce vise à mobiliser les capacités intrinsèques d’un individu afin de l’aider à retrouver une forme d’équilibre et de sérénité. Ainsi, la sophrologie permet d’appréhender la réalité de manière objective et de s’y adapter.

C’est une méthode qui tend à harmoniser le corps et l’esprit au travers de la relaxation mais également d’un travail sur la respiration. Pour cela, elle aide les individus à écouter et à mieux comprendre l’impact que leurs émotions et leurs sensations peuvent avoir sur leur organisme
Avec la sophrologie vous ferez tomber vos filtres et vous mettrez à l’écoute de votre être. Par l’écoute de vos ressentis physiques, mentaux et émotionnels, la sophrologie vous permettra de mieux comprendre l’impact qu’ils ont sur votre organisme.

Véritable art du mieux vivre, la sophrologie est une réelle boîte à outils qui vous permettra de prendre conscience de ce qui est bon pour vous et de vos ressources pour cheminer vers le mieux-être : elle combine des exercices qui travaillent à la fois la respiration, la détente musculaire et la visualisation d’images positives. Votre sophrologue pratique avec vous, il adapte un protocole spécifique à vous. L’intérêt d’un accompagnement est de vous rendre autonome afin de pratiquer la sophrologie librement quand bon vous semble.

La sophrologie pour qui ? La sophrologie peut être pratiquée par tous, quel que soit son âge ou sa condition physique : les exercices de sophrologie s’adaptent aux besoins et aux contraintes de chacun.
Votre sophrologue vous accompagne vers l’autonomie afin que vous ayez une meilleure connaissance de vous-même et que vous disposiez des outils nécessaires pour faire face sereinement à votre quotidien.

Quelques domaines d’application de la sophrologie :

« Et j’ai dit à mon corps doucement : soyons amis. Il a pris une profonde inspiration et m’a répondue : j’ai attendu ça toute ma vie. » 

Nayyirah Waheed

  • Mieux-être au quotidien
  • Relaxation
  • Confiance en soi
  • Estime de soi
  • Maîtrise de soi
  • Gestion des émotions
  • Gestion du stress
  • Performances (professionnelles, scolaires, sportives…)
  • Optimisation de la mémoire
  • Renforcement de la concentration
  • Troubles du sommeil
  • Accompagnement à l’accouchement
  • Préparation mentale (préparation aux examens scolaires/médicaux, évènements, challenge professionnel, compétition…)
  • Accompagnement de la maladie
  • Gestion de la douleur
  • Gestion des phobies
  • Gestion des pulsions
  • Se détacher des addictions
  • Surmonter les épreuves difficiles de la vie
  • Acouphènes

Cette liste est non exhaustive.

A noter que la sophrologie ne guérit pas : elle peut venir comme accompagnement d’un traitement médical, auquel elle ne se substitue pas, afin de mieux vivre avec la maladie ou encore apprendre à gérer la douleur.
Il est déconseillé de pratiquer la sophrologie dans les cas relevant de la psychiatrie et notamment dans le cas de schizophrénie, sauf accord du psychiatre.

 Déroulement d’une séance de sophrologie :

Une séance commence par un temps d’échange, se poursuit par un temps de pratique d’exercices et se termine par un temps d’expression libre : elle dure environ une heure pour un adulte, 45mn environ pour les adolescents et les enfants.

La première séance est plus longue et dure 1h30. Au cours de cette séance le sophrologue conduira un entretien approfondi afin de cerner la problématique de la personne qui vient en consultation. Cette séance permet au sophrologue d’établir un accompagnement personnalisé en fonction de la problématique et de la progression de la personne qui consulte.
Le nombre de séances d’un protocole peut varier de 8 à 12 au total en fonction de la problématique et de la progression de la personne qui consulte.

Chaque séance se déroule dans la bienveillance, le non-jugement et le respect mutuel.